La Syrie sur le pied de guerre ?

C’est ce que nous pouvons en tous cas percevoir dans les indications de plusieurs medias « initiés », et ce, depuis quelques jours.
Il semblerait qu’après la guerre du Liban-sud et la défaite (…) de Tsahal (surtout des politiques israéliens), la Syrie se demande si elle ne tenterait pas une petite aventure pour reprendre le Golan perdu il y a 39 ans.
Et pourquoi pas le jour de Yom Kippour, qui avait il y a 33 ans vu un début de victoire syrienne avant qu’Israël ne se ressaisisse. Plusieurs options sont envisageables, du kidnapping aux attentats en passant par une invasion en bonne et due forme.
Israël ne veut rien laisser au hasard et plusieurs unités de Golani ont été positionnées en renfort sur le plateau du Golan.
Israël n’a pas fini de payer la bêtise de sa classe politique, que D.ieu nous protège !



6 ans d’intifada… la double vérité…

Ce petit poster réalisé par les sympathisants palestiniens anglais le « comité des affaires publiques musulman britannique » (rien que ca) nous dit deux choses :

1) l’occupation n’est pas celle des territoires dit « occupés » depuis 1967 comme ils s’aiment à la répéter, mais comme écrit sur le poster, c’est des terres occupées depuis 1948 dont il s’agit, donc toute la terre d’Israël, sans exception. Ca laisse présager des solutions faciles à trouver tout ca, mais au moins, enfin des gens honnêtes !

2) Honnêtes peut être mais pas très malin.

En anglais, le « End the occupation » devient en français « Finir le Occupation », mais mieux encore, en chinois et japonais ca devient « Finir le travail » (…) et en russe « Finir les devoirs ». Ils sont pourtant si bons en propagande, qu’est ce qu’il se passe ?

6_years_of_intifadah.jpg



Shabat Shalom – Gut Shabess

Picture garden 060.jpg



Prochaine Guerre au Moyen Orient : Iran et Turquie vs Kurdistan iraquien ?

Le bruit court depuis plus d’une semaine, il est temps d’en parler.

Plusieurs sources révèlent en effet que les forces iraniennes et turques prennent position pour une future guerre contre les kurdes du nord de l’Irak.Il semblerait même que les troupes de ces deux pays soient déjà présentes sur près de 10 km à l’intérieur des frontières irakiennes.

Leur objectif ? Réduire à néant toute volonté d’indépendance des kurdes des trois pays en question. L’espoir d’une reconnaissance est en effet fort chez les kurdes depuis des dizaines d’années, reconnaissance de leur singularité, sur une terre qui voie leur présence depuis des temps éloignés. Les kurdes font partie de ces peuples oubliés par l’histoire et tentent de faire parler d’eux par des actes de terrorisme, ou de résistance, selon les versions.

Il faut dire que tant les iraquiens (bombardement chimique contre des populations kurdes) que les turques n’ont jamais acceptés les revendications de ce peuple. C’est d’ailleurs pour la Turquie un des freins à toute acceptation de ce pays au sein de l’union européenne. Un minimum, quand on sait ce que l’armée turque passe son temps à faire par la bas.

Pour l’Iran c’est moins clair, même si nous savons que le l’armée de la république islamique se bat presque continuellement contre l’équivalent iranien du PKK, le PJAK.

Les populations kurdes de Turquie et d’Iran se sont en plus radicalisées depuis la presque autonomie du Kurdistan iraquien il y a 3 ans, qui rappelons le, avec ses champs pétrolifères de Kirkuk, possèdent 40 % de la réserve en pétrole d’Irak, belle option pour subvenir aux besoins d’un hypothétique état.

Une attaque de l’Iran et de la Turquie contre Kirkuk aurait des conséquences imprévisibles pour la politique régionale et mondiale… Voici quelques idées…

- Le prix du pétrole augmenterait de façon incontrôlable.

- Que feraient les USA devant une telle attaque ? Probablement réagiraient-ils. Une guerre entre les USA et l’Iran est au programme, mais entre deux pays de l’OTAN, c’est une nouveauté.

- Une victoire turquo-iranienne aurait des conséquences en Iran même, qui après la victoire (…) du Hezbolah face a Israël, se verrait pousser des ailes qui la mènerait probablement jusqu’à Tel Aviv.

- Les israéliens ont depuis des années des militaires dans la région du Kurdistan iraquien qui forment les rebelles pour prévenir de l’éventuelle confrontation dont on parle ici. On parle aussi de radars et de défenses avancées contres les missiles iraniens dirigés vers Israël. Des pertes israéliennes dues aux turques ou inversement auraient des conséquences plus que dommageables pour les relations entre ces deux pays. Sans parler de la réaction possible d’Israël face à l’Iran.

- Dernière chose, les USA sont semble-t-il prêt a attaquer l’Iran entre octobre et décembre de cette année. La situation est donc urgente pour la Turquie, si elle veut saisir cette occasion d’éliminer les bases kurdes en Irak, vu que si une guerre est déclenchée entre les USA et l’Iran, il est peut probable que les Iraniens s’associent a une entreprise turque.



France et génocides

(Je n’ai pas pu m’en empêcher)

- Arménie (1915-1917): environ 1 500 000 arméniens massacrés par les turcs… La France a la tête sous terre, dans les tranchées…

- Shoa (1939-1945) : plus de 6 000 000 de juifs, dont 1 700 000 enfants gazés… La France y participe comme elle peut en envoyant ses juifs dans les camps

- Algérie (1954-1962) : l’Algérie se bat pour son indépendance, la France ne fait pas dans le détail : entre 500 000 (sources françaises) et 1 000 000 d’algériens meurent sous les armes françaises. Je peux parler de génocide s’il vous plait ?

- Rwanda (1994) : environ 1 000 000 de tutsis (en majorité) sont tués dans le génocide le plus rapide de l’histoire (100 jours). La France non seulement n’intervient pas, mais a sa part de responsabilité, comme la Belgique d’ailleurs. Pour plus d’infos, voir les excellents articles de la Metula News Agency (à vous de trouver sur le net, ou demandez-moi de vous les envoyer par mail)

- Darfour (aujourd’hui) : Chirac, après 500 000 morts, pense qu’il faut essayer de discuter entre gens de bonnes volontés, surtout pas de pressions, menaces, et encore moins aller s’aventurer la bas pour arrêter tout ca… la preuve en direct… personne ne dit rien…

En conclusion, plus que de rendre la France indifférente, les génocides de ses 100 dernières années ont été en partie réalisés par cette France… Ca veut dire quoi ca, France ?



Vraiment trop fort Chirac, écœurant…

Pour une fois, je ne fais que reproduire un article, pas le courage de la commenter, je me dis seulement que vous comprendrez le message. C’est un peu comme si ce petit président avait dit au moment de la Shoa qu’il ne fallait pas menacer Hitler, il faut le convaincre…

Darfour: « nous sommes à la veille d’une nouvelle crise humanitaire grave », avertit Jacques Chirac
BUCAREST (AP) – « Nous sommes à la veille d’une nouvelle crise humanitaire grave, très grave » au Darfour, a averti jeudi le président français Jacques Chirac sur TV5 et RFI.
Interrogé en marge du sommet de la Francophonie en Roumanie, il a déploré que le président soudanais « ait repris les actions de force et les bombardements » sur le Darfour.
Toutefois, « je ne crois pas qu’il faut agir dans cette affaire en menace. Je crois qu’il faut convaincre », a-t-il estimé, en plaidant pour « une solution politique qui permette en clair au président soudanais d’accepter les troupes de l’ONU ».

Petit rappel quand même, pour le moment, près d’un demi-million de morts au Darfour, des millions de déplacés… Tous le monde attend de voir Chirac convaincre… J’arrêtes ou je vais me fâcher ! 



Sur le rôle de la FILLE NULLE

Il semble que nous n’avons pas encore fini de parler de cette réflexion reprise plus bas…
Premier « accrochage » aujourd’hui qui démontre le rôle des soldats de l’ONUL au Liban.
Certaines sources rapportent qu’une unité de Tsahal qui tentait de pénétrer à Kfar Marwahine, au Liban sud, aurait été bloquée par des soldats français accompagnés de quatre tanks, avant que ces derniers se retirent. Tsahal a indiqué ne pas être au courant de cet incident, et qu’elle vérifié l’information. (Tsahal vérifie souvent les informations, même si nous savons tous que Tsahal a été la première à savoir,… elle vérifie quand même encore une fois ;-)

La version de l’armée française est tout de même plus claire :
« … barrages volants israéliens sur une route du sud où quatre chars Leclerc français de l’ONU et deux chars Merkava israéliens se sont faits face jeudi pendant vingt minutes, premier incident connu du genre depuis le déploiement de la Finul renforcée.
Cet incident, confirmé par l’armée française, est intervenu au lendemain de la décision d’Israël de suspendre son retrait du Liban sud en raison de l’absence de garantie sur la neutralisation de l’arsenal du Hezbollah. »

La preuve en image… ils ont du se demander ce qui se passait les petits francais, eh oui les gars, c’est la guerre par ici…
onuvsil.jpg



L’AFP persiste sans faillir, de mieux en mieux même

L’AFP continue donc dans sa guerre des mots. D’un coté elle parle d’assassinat lorsque Tsahal arrive à tuer un chef terroriste, de l’autre elle appelle « militant » un homme reconnu comme meurtrier (génocidaire ?).

L’article… si on peut appeler ca comme ca…

JERUSALEM (AFP) – A Palestinian militant was handed 12 life sentences by an Israeli military court after being found guilty of involvement in a suicide bombing that killed 11 people.

Hilmi Hamash, 24, from the Al-Aqsa Martyrs Brigades group affiliated to Palestinian president Mahmud Abbas’s moderate Fatah party, was found guilty of helping the bomber who blew himself up on a Jerusalem bus on January 29, 2004. 

En deux mots, un militant palestinien a été condamné a 12 peines de prison a vies pour avoir participé à un attentat suicide qui a tué 11 personnes.

Mieux encore, il faisait partie des « brigades des martyrs d’Al Aqsa », groupe lié au partit modéré du Président Mahmoud Abbas, le Fatah…

Sans commentaires, une seule question, ou habite ce journaliste pour que je lui témoigne moi aussi d’un peu de modération ?



L’Europe et l’Iran, quelles sont les règles de ce nouveau jeux ?

Le premier qui me dit « c’est de la diplomatie » je le renvoie illico fin des années 30 !
Je découvre donc tout guilleret un nouveau gros titre de l’AFP (l’agence des fronts populaires, agence de propagande bien connue) qui est : « Nucléaire iranien: optimisme après les entretiens entre Larijani et Solana »…
Waw, optimisme. Qui est optimiste au juste ? Les iraniens ?
Dans ce cas la je comprendrais le titre en question, c’est c’laaa oui.
L’article de l’AFP (…) commence par « Le négociateur en chef du nucléaire iranien, Ali Larijani, et le représentant de la diplomatie européenne, Javier Solana, ne sont pas parvenus à un accord jeudi à Berlin mais leurs discussions ont apporté « des conclusions positives », les deux hommes ayant décidé d’avoir un « nouveau contact » la semaine prochaine. »
En gros, et pour résumer l’article, rien de spécial après ces deux jours de discutions marathon… tout comme après ces années de « je te dis oui et je te dis non » ; donc encore une fois, l’optimisme est pour qui ?
Pendant ce temps, le président iranien déclarait qu’il n’avait aucune intention de suspendre l’enrichissement d’uranium, « même pour un jour », tout en rappelant que bien entendu, ce programme etait pacifique…
Probable que vu d’Europe il puisse sembler pacifique, avec la couche de mauvaise foi qui plombe le paysage européen… D’Israël, c’est plus difficile, après les appels successifs à la destruction de notre état. Je me demande encore quelles sont les exigences européennes pour faire tomber la tension avec l’Iran, peut être tout simplement que le Néo-nazi Ahmedinedjad dise encore une fois, mais pour de vrais hein cette fois, « nous sommes un gouvernement pacifique ». L’Europe dirait alors, « vous avez vu et entendu ? Ils sont pacifiques ! S’il vous plait, arrêtez tous votre parano ».
En attendant, l’Europe continue ses petits mamours à ceux qui lui font peur, ou pas.
nego.jpg



Les « forces » de l’ONUL au Liban *mdr*

Nouvelle de dernière minute : le Hezbolah confirme, il ne désarme pas…

Même si ca faisait partie du deal pour la fin des hostilités, même si une résolution de l’ONUL demande spécifiquement le désarmement des groupes armés libanais, eh bien non, ce n’est pas de désarmement dont il est question ici mais de réarmement.

Petite question donc, pourquoi la FILLENULLE renforcée ? Pourquoi des bateaux de guerres, des centaines de véhicules blindés dont des chars de combat ?

Ci-dessous un début d’explication :

UNHizballah01.jpg

Ce brave (surement, il n’est pas israélien) soldat espagnol qui fraternise avec un supporter du Hezbolah (mouvement terroriste pour l’Europe dont l’Espagne fait partie) est alors ou complètement débile (pareille image en Afghanistan ? Irak ?) ou simplement à sa place.

Pour celui qui connaît les règles d’engagement de Gog ou Magog, on pourrait se poser la question suivante : ces soldats ne sont-ils pas tout simplement là pour Israël ?

Bon, j’imagine que cette réflexion peut faire jaser, mais ayons un regard attentif sur cette mission des nations unies (j’adore écrire ces mots ;-). C’est en tous cas ce que je me propose de faire pour vous, et de relancer cet éventuel débat dès que nous en saurons un peu plus.



12345...7

Pépinière des Métiers d'Art... |
Stratégie & Développement |
AE Bonne Conduite |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Jardiniers Moustachus
| Moustapha MAÏGA
| De quoi tu veux qu'on parle?